Parenthèse

Programmes « Visas J-1 »

Woman walking down stairs in office building

Parenthèse ne vous impose pas un stage ou un employeur en particulier : vous avez l’entière liberté d’effectuer vos propres recherches, d’étudier différentes propositions, de négocier la mission et la rémunération directement avec les employeurs américains et de choisir ainsi le stage qui vous convient le mieux.

Vous ne savez pas par où commencer ? Vous n’arrivez pas à trouver la bonne entreprise ? Nous vous aidons gratuitement. Contactez-nous !

Votre recherche de stage n’est pas mission impossible ! Les participants mettent en moyenne entre 3 et 6 semaines pour trouver un stage rémunéré aux USA en suivant nos conseils ci-dessous.

1. Commencez par faire votre CV en anglais en expliquant votre cursus et les cours que vous suivez. Les employeurs américains ne connaissent ni votre école, ni le système éducatif français. Si votre école/université a un site en anglais, mettez le lien sur votre CV. Votre CV ne doit comporter ni photo, ni date de naissance ou autre information trop personnelle.

2. Rédigez votre lettre de motivation en anglais suivant le modèle Example Cover Letter Internship. La lettre doit être incorporée dans le texte de l’e-mail et jamais en pièce jointe. Si vous envoyez un e-mail à un employeur avec uniquement deux pièces jointes, il sera probablement supprimé.

Il est essentiel que votre futur employeur sache que vous vous rendez aux Etats-Unis dans le cadre d’un programme d’échange, avec un sponsor légal sur place et que vous aurez toutes les assurances et permis requis. Dans le cas contraire, vous n’aurez que des réponses négatives.

3. Cliquez sur « On aime » et consultez nos réseaux sociaux où vous trouverez au minimum 4 offres rémunérées dans différents secteurs chaque semaine.

4. Regardez les annonces et envoyez des candidatures spontanées. Vous pouvez également faire une recherche sur les sociétés aux Etats-Unis qui vous intéressent : allez directement sur leurs sites pour voir si elles offrent des possibilités de stage et faites des candidatures spontanées. La plupart des sites d’entreprises américaines ont une rubrique  » internship  » ou  » careers « . Il suffit de cliquer sur la rubrique afin d’avoir accès aux offres.

5. Relancez, relancez, relancez !! Vous n’êtes pas devant les employeurs mais derrière votre écran. Les employeurs doivent sentir que vous êtes motivé. Il faut leur prouver que vous voulez faire partie de leur équipe. Une semaine après votre premier e-mail, envoyez-leur un deuxième mail, différent bien sûr. Dites-leur que vous les avez déjà contacté et réitérez votre souhait d’effectuer un stage chez eux. Vous pouvez également proposer un RDV téléphonique ou par webcam. Ne vous attendez pas à recevoir des réponses avant 2 ou 3 e-mails de relance.

Vous avez aussi l’option de passer par un service de placement. Sachez que ces services sont payants. Les délais varient selon le type de stage recherché et peuvent aller de 4 à 8 semaines.

Si vous souhaitez recourir aux services d’une agence de placement, nous vous recommandons fortement d’en choisir une qui se spécialise sur une ou deux villes en particulier, ou qui possède une relation professionnelle longuement établie auprès de ses employeurs. De nombreuses soi-disant agences de placement se contentent de trouver des offres sur le web et de les reproduire au format PDF pour ensuite facturer une prestation si vous acceptez une de leurs « offres ».

Au fil des ans, nous avons traité les dossiers de plusieurs agences de placement. Notre expérience nous permet de vous recommander les suivantes :

Adout International InternAbroad